autres nouvelles

"Pas de courrier de l’Inde"


Pour la première fois depuis quatre ans, le père Joaquín Castiella a eu la possibilité de revoir sa famille en Espagne. Il en a profité pour passer par la Belgique. Mais les délais trop courts et le corona nous ont empêché d’organiser une rencontre des parrains et marraines. Nous lui avons donc demandé de vous rencontrer 'virtuellement' par un message vidéo, où il a pu vous raconter la situation actuelle dans les différentes missions et expliquer pourquoi cette année encore le courrier avec l’Inde reste très aléatoire.

Si vous cliquez sur le bouton, vous verrez et entendrez l'entièreté du message du père Castiella. Avez-vous des problèmes avec l'Anglais? Vous trouvez la traduction française ici.

.